BETCLIC ELITE - 2022/2023 - 19ème journée
samedi 28 janvier - 20:00

Le Mans

97

       

75




14 - 20  |  31 - 12  |  28 - 12  |  24 - 31

Pau-Lacq-Orthez

Le Mans

#1. Abdoulaye NDOYE

24 ans, 199 cm, Meneur-arrière

#3. Tres TINKLE

26 ans, 2m01, Ailier

#4. Marcus GOMIS

22 ans, 1m84, Arrière-meneur

#5. Noah GOUDOU-SINHA

20 ans, 1m91, Arrière-meneur

#10. Kaza KAJAMI-KEANE

29 ans, 1m88, Meneur

#11. Terry TARPEY

28 ans, 1m95 , Ailier-arrière

#21. Raphaël DJASRAMBAYE

20 ans, 2m04, Ailier fort

#24. Brynton LEMAR

28 ans, 191 cm, Arrière-meneur

#25. Josh CARLTON

23 ans, 206 cm, Pivot

#30. Matt MORGAN

25 ans, 1m88, Arrière-meneur

#34. Mathias VAN DEN BEEMT

21 ans, 2m13, Pivot

#44. Williams NARACE

25 ans, 2m02, Ailier

#97. Valentin CHERY

25 ans, 2m02, Intérieur

Elric DELORD

Entraineur

Romain ZWICKY

Assistant

Antoine MATHIEU

Assistant

Jordan BERNARD

Assistant

Le Mans

VS

Pau-Lacq-Orthez

97

points

75

37/67

adresse

28/56

5/22

3 points

7/24

32/45

2 points

21/32

18/23

lancers-francs

12/14

38

rebonds (off/déf)

22

28

passes décisives

18

131

évaluation

79





Auteur d’un coquet double double (25 points et 11 rebonds), Josh Carlton a eu le soutien de Tres Tinkle (14), Marcus Gomis et Matt Morgan (13 chacun) et Williams Narace (12).




Les Cinq de départ :
MSB : Kaza Kajami-Keane, Abdoulaye Ndoye, Matt Morgan, Williams Narace, Josh Carlton
Pau-Mac-Orthez : Michael Stockton, Garrett Sim, Markeith Cummings, Giovan Oniangue, Enzo Shahrvin.

Le Fil du match :
1er quart-temps : 14-20
Après l’ouverture du score par les Béarnais, les Sarthois égalisaient (2-2, 2ème). Ils étaient alors décramponnés (2-9, 2ème). Ils étaient même quelque peu largués (4-12, 3ème). Ils réagissaient alors d’un coquet 8-0 pour rétablir la parité (12-12, 7ème). Les Palois repartaient de plus belle (12-18, 9ème) Les Manceaux accusaient un retard de 6 longueurs après 10 minutes de jeu (14-20).

2ème quart-temps : 31-12
Petit à petit, ils le comblaient jusqu’à l’égalisation signée Terry Tarpey (23-23, 13ème.). Mieux, ils poursuivaient sur leur lancée pour faire le break (28-23, 15ème). Ils gonflaient même leur matelas (38-30, 19ème). Marcus Gomis sévissait depuis l’arc, Marcus Gomis (41-30, 20ème). Tres Tinkle et Williams Narace convertissaient 2 lancers-francs chacun (45-30, 20ème). Mickael Stockton en mettait 2 à son tour avant la pause atteinte avec un écart de 13 points en faveur des Sarthois (45-32).

3ème quart-temps : 28-12
Tetty Tarpey et ses partenaires s’envolaient pour bientôt compter 18 points d’avance (53-35, 23ème). Ils passaient la barre des 20 points au coeur de la 3ème période (57-37, 25ème). Ils poursuivaient désormais leur cavalier seul (68-42, 29ème), reléguant les Béarnais à 29 longueurs à 30 minutes du terme (73-44).

4ème quart-temps : 23-25
Les joueurs d’Elric Delord relâchaient alors quelque peu la pression (79-54, 34ème). Dès lors, l’écart ne variait plus guère pour se figer à 22 points à la sonnerie finale (97-75).

L’Homme du match :
En 25 minutes, Josh Carlton a marqué 25 points à 11/13 aux tirs et 3/5 aux lancers-francs auxquels il a ajouté 11 rebonds dont 5 offensifs, 4 passes, 2 interceptions et 1 contre pour terminer avec la meilleure évaluation de tous les acteurs (39)

  • Le MansLe Mans
  • Pts
  • Rbds
  • Pd
  • Eval

J. CARLTON
  • 25
  • 11
  • 4
  • 39

R. DJASRAMBAYE
  • 0
  • 0
  • 1
  • 1

M. GOMIS
  • 13
  • 0
  • 0
  • 12

N. GOUDOU-SINHA
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

K. KAJAMI-KEANE
  • 4
  • 3
  • 6
  • 4

B. LEMAR
  • 5
  • 2
  • 0
  • 4

M. MORGAN
  • 13
  • 1
  • 5
  • 14

W. NARACE
  • 12
  • 6
  • 1
  • 16

A. NDOYE
  • 9
  • 0
  • 2
  • 9

T. TARPEY
  • 2
  • 4
  • 4
  • 10

T. TINKLE
  • 14
  • 10
  • 5
  • 21

 

EQUIPE
  • 0
  • 1
  • 0
  • 1

 

TOTAL
  • 97
  • 38
  • 28
  • 131


  • Pau-Lacq-OrthezPau-Lacq-Orthez
  • Pts
  • Rbds
  • Pd
  • Eval

G. AYAYI
  • 12
  • 2
  • 3
  • 6

V. CHIKOKO
  • 0
  • 1
  • 0
  • 2

M. CUMMINGS
  • 10
  • 4
  • 2
  • 13

G. ONIANGUE
  • 9
  • 3
  • 1
  • 9

L. SANE
  • 7
  • 3
  • 1
  • 5

E. SHAHRVIN
  • 9
  • 3
  • 0
  • 11

G. SIM
  • 13
  • 3
  • 4
  • 13

M. STOCKTON
  • 15
  • 2
  • 7
  • 20

 

EQUIPE
  • 0
  • 1
  • 0
  • 0

 

TOTAL
  • 75
  • 22
  • 18
  • 79

Elric Delord

« On fait le même match dès le début, on lâche au 4e quart-temps. On a harcelé les joueurs adverses car on savait qu’ils n’avaient pas de profondeur de banc et ne pouvaient donc pas tenir 40 minutes. Ils ont fini par céder, c’était notre volonté. Notre but, c’était d’envoyer les ballons à l’intérieur. On a travaillé sur ce schéma toute la semaine et cela a mis en valeur Josh Carlton. Le fait que Vitalis Chikoko ait très peu joué, cela nous a aidés aussi mais c’était notre plan de jeu. Concernant mes joueurs, je ne partage pas le temps de jeu. Certes, je voulais économiser Terry et Kaza, mais la vérité, c’est que si Marcus rentre, c’est qu’il l’a mérité, il travaille dur. Plus on avance dans la saison, plus l’idée de « tu es bon, donc tu joues » est présente. Il faut que les joueurs montrent qu’ils sont là. J’essaie d’être juste, c’est long à instaurer mais c’est mieux, on arrive à accepter que quand on fait ce qu’il y a à faire, on joue. Brynton n’a pas lâché. Si Raphaël entre sur le terrain ce soir, c’est qu’il le montre à l’entraînement encore plus que Mathias. J’ai la chance d’avoir des supers gars. Toute la semaine, Josh, avait la tête basse, il s’est excusé de son action au dernier match, il s’en voulait mais cela nous a permis de comprendre qu’il sera là pour nous et pour défendre ses coéquipiers ».  

Josh Carlton

« On a joué, comme on le voulait avec des pénétrations dans la raquette pour terminer les actions. On voulait prendre notre revanche sur le match aller. L’absence de Chikoko, qui est un bon joueur, nous a avantagés aussi. Ce qui m’importe, c’est que notre équipe gagne, surtout après notre dernier match. Je sais que je suis de mieux en mieux, c’est ma première année chez les professionnels. On veut bien finir pour atteindre les play-offs ».

Eric Bartecheky

« Le deuxième quart-temps nous tue. On a été désorganisés, on n’a pas pu installer notre jeu sans poste 5. On a été handicapés par les fautes, notamment celles d’Enzo qu’il prend rapidement. Avec en plus, les malades, c’était compliqué. On aurait pu faire un peu mieux mais je ne peux rien leur reprocher. C’est cauchemardesque, on a senti que le match nous échappait complètement. C’est un match à oublier. Le match de l’année sera le prochain contre Fos, il peut être un tournant de la saison. J’espère que les joueurs auront conscience de l’enjeu. J’espère obtenir un renfort au poste 2-3, on n’est pas loin d’une signature. »

Glovan Oniangue

« C’est difficile. On a eu un problème de fautes avec Enzo, deux malades. Ils ont appuyé là où ça fait mal. Il faut passer au match suivant. Au complet, cela aurait pu fonctionner mais avec notre manque de fixation intérieure, c’est difficile. Il ne faut pas se lamenter, on a un match important contre Fos qui est à 5 victoires. C’est impératif de gagner. On a envie de faire plus mais on n’avait pas la possibilité de passer ce soir


 

Le Mans Sarthe Basket

Rue Juan Manuel Fangio
72100 LE MANS
FRANCE

 

Accueil du lundi au vendredi
de 9h à 12h et de 14h à 18h

Tél : +33 (0)2 43 50 21 80
E-Mail : billetterie@msb.fr