Jeep ELITE - 2018/2019 - 25ème journée
lundi 08 avril - 20:45

Limoges

91

       

81




23 - 20  |  28 - 22  |  24 - 19  |  16 - 20

Le Mans

Actuellement, les Manceaux alternent le meilleur et le moins bien. Qualifiés pour la finale de la Coupe de France, ils ont sombré à Monaco avant d’avoir toutes les peines du monde à se défaire de Boulazac. Du coup, ils ne se présenteront pas au Palais des Sports de Beaublanc avec un sentiment de supériorité lié à un meilleur classement que le CSP. Les Sarthois se souviendront aussi d’avoir subi la loi des Limougeauds à Antarès (60-68).

Le contexte :
Avec 12 succès et 12 revers, Limoges occupe la 12ème place du classement de Jeep Élite. De leur côté, les Sarthois pointent au 7ème rang après avoir enregistré 13 victoires et 11 défaites, tout comme Bourg-en-Bresse. Lors de la dernière journée, les Limougeauds se sont iinclinés à Gravelines (83-88) malgré les efforts de Dwight Hardy (23 points), pourtant bien aidé par Samardo Samuels (15) et Jerry Boutsiele (12 points et 10 rebonds). Pour leur part, les Manceaux ont disposé de Boulazac (86-78) grâce à Will Yeguete (14 points), Petr Cornelie (13), Kendrick Ray et Juice Thompson (12 chacun) et Antoine Eïto (11).

Les arbitres de la rencontre :
Paul Antiphon, Régis Bardera et Ahmed Aït Bari

L’effectif de Limoges :
0 – Damien Inglis (2,04 m, 23 ans, ailier fort) : 6,4 points, 4,1 rebonds et 2,6 passes
1 – Dwight Hardy (1,88 m, 32 ans, arrière, Américain) : 13,1 points et 2,6 passes
5 – Jonathan Rousselle (1,91 m, 29 ans, meneur) : 5,3 points, 2,0 rebonds et 3,0 passes
11 – Jordan Taylor (1,88 m, 29 ans, meneur, Américain) : 8,5 points et 5,8 passes
15 – Isaiah Miles (2,02 m, 24 ans, ailier fort, Américain) : 8,9 points et 3,6 rebonds
16 – Jerry Boutsiele (2,07 m, 26 ans, intérieur) : 8,0 points et 5,4 rebonds
24 – Samardo Samuels (2,05 m, 30 ans, intérieur, Jamaïcain) : 10,0 points et 4,0 rebonds
42 – William Howard (2,03 m, 25 ans, ailier) : 9,0 points, 4,0 rebonds et 2,2 passes
45 – Sekou Doumbouya (2,05 m, 18 ans, ailier) : 6,2 points et 2,9 rebonds
83 – Axel Bouteille (2,00 m, 23 ans, arrière) : 12,5 points et 3,2 rebonds
Entraîneur : François Peronnet

68-60 pour Limoges à Antarès à l’aller :
Pris à la gorge d’entrée par les Limougeauds, les Manceaux accusaient déjà un retard de 15 points après 10 minutes de jeu (17-32). Pire, ils étaient même relégués à 21 longueurs au cœur du 2ème acte (20-41, 14ème). Revenus à 14 à la pause, ils n’étaient plus qu’à 10 à 10 minutes du terme. Plafonnant alors, ils s’inclinaient logiquement (60-68). Le double-double de Will Yeguete (12 points et 11 rebonds) n’a pas été suffisant même si Valentin Bigote a ajouté 12 points également.

La saison 2017-2018 de Limoges :
Pro A : 4ème avec 20 victoires et 14 défaites
Meilleur marqueur : Kenny Hayes (13,1 points)
Meilleur rebondeur : Mouhammadou Jaiteh (6,3 rebonds)
Meilleur passeur : Dru Joyce (4,1 passes)
Playoffs : Éliminé en 1/2 finale par Monaco (1-3)
Meilleur marqueur : William Howard (11,7 points)
Meilleur rebondeur : Brian Conklin (5,3 rebonds)
Meilleur passeur : Dru Joyce (4,7 passes)
Leaders Cup : Éliminé en 1/4 de finale par Nanterre (74-84)
Coupe de France : Éliminé en 1/32 de finale par Hyères-Toulon (50-80)
Eurocup : 4ème du Groupe H du Top 16 (1 victoire et 5 défaites) – Non qualifié pour les 1/4 de finale

La saison 2017-2018 du MSB :
Jeep Élite : 3ème avec 21 victoires et 13 défaites
Meilleur marqueur : Justin Cobbs (13,9 points)
Meilleur rebondeur : Youssoupha Fall (6,9 rebonds)
Meilleur passeur : Justin Cobbs (5,8 passes)
Playoffs : Vainqueur en finale de Monaco (3-2)
Meilleur marqueur : Justin Cobbs (14,5 points)
Meilleur rebondeur : Youssoupha Fall (5,3 rebonds)
Meilleur passeur : Justin Cobbs (6,2 passes)
Leaders Cup : Battu en finale par Monaco (78-83)
Coupe de France : Éliminé en 1/32 de finale par Gravelines-Dunkerque (69-73)
Coupe d’Europe : -

Les oppositions à Limoges :
Depuis la naissance du MSB, Sarthois et Limougeauds se sont opposés à 21 reprises en Haute-Vienne. Le bilan en saison régulière est de 5 victoires mancelles pour 12 défaites. En 2000, les deux équipes ont disputé 2 matchs de playoffs à Beaublanc et à chaque fois le MSB s'est incliné. Au titre de la Coupe de France, les Sarthois se sont rendus à Limoges en 2010 et 2012 alors que le CSP évoluait en Pro B et ils ont été vaincus à chaque occasion. La saison dernière, les joueurs d’Éric Bartecheky se sont inclinés (70-74) malgré les efforts de Chris Lofton (25 points) et Youssoupha Fall (12).

Limoges

Jamais les Sarthois n’ont mené dans le match. L’écart s’est creusé petit à petit. Ainsi, Antoine Eïto et ses partenaires avaient 3 points de retard à la fin du 1er quart-temps (20-23), puis 9 à la mi-temps (42-51). Ils se retrouvaient relégués à 19 longueurs dans le 3ème acte (49-68, 27ème) qu’ils terminaient à 14 (61-75). Dans le dernier, ils réagissaient pour s’incliner de 10 unités (81-91). Auteur de 14 points, Juice Thompson a été à peine soutenu par Jonathan Tabu (11), Valentin Bigote, Petr Cornelie et Richard Hendrix (10).



Limoges

VS

Le Mans

91

points

81

31/58

adresse

30/66

12/24

3 points

9/25

19/34

2 points

21/41

17/18

lancers-francs

12/16

37

rebonds (off/déf)

27

25

passes décisives

24

119

évaluation

90




Jamais les Sarthois n’ont mené dans le match. L’écart s’est creusé petit à petit. Ainsi, Antoine Eïto et ses partenaires avaient 3 points de retard à la fin du 1er quart-temps (20-23), puis 9 à la mi-temps (42-51). Ils se retrouvaient relégués à 19 longueurs dans le 3ème acte (49-68, 27ème) qu’ils terminaient à 14 (61-75). Dans le dernier, ils réagissaient pour s’incliner de 10 unités (81-91). Auteur de 14 points, Juice Thompson a été à peine soutenu par Jonathan Tabu (11), Valentin Bigote, Petr Cornelie et Richard Hendrix (10).

Les Cinq de départ :
MSB : Juice Thompson, Antoine Eïto, Valentin Bigote, Cameron Clark et Will Yeguete
Limoges : Jordan Taylor, Dwight Hardy, Axel Bouteille, William Howard et Jerry Boutsiele

Le Fil du match :
1er quart-temps : 20-23
(20-23).

2ème quart-temps : 22-28
(42-51).

3ème quart-temps : 19-24
(61-75).

4ème quart-temps : 20-16
(81-91).

Le Sarthois du match :
En 15 minutes, Jonathan Tabu a marqué 11 points à 4/6 aux tirs dont 3/3 à 3 points auxquels il a ajouté 6 passes et 1 interception pour parvenir à la meilleure évaluation de l’escouade mancelle (16).

Le Chiffre du match :
38. Les 4 joueurs du banc manceaux ont cumulé 38 points, soit une moyenne de 9,5 en 16 minutes par joueur. Ainsi, Jonathan Tabu a marqué 11 points, Petr Cornelie et Richard Hendrix 10 chacun et Kendrick Ray 7. En comparaison, les 5 starters ont cumulé 43 points, soit une moyenne de 8,6 en 27 minutes.

  • LimogesLimoges
  • Pts
  • Rbds
  • Pd
  • Eval

A. BOUTEILLE
  • 11
  • 2
  • 3
  • 13

J. BOUTSIELE
  • 8
  • 10
  • 2
  • 17

S. DOUMBOUYA
  • 10
  • 5
  • 1
  • 11

D. HARDY
  • 20
  • 2
  • 0
  • 16

W. HOWARD
  • 10
  • 3
  • 3
  • 12

I. MILES
  • 5
  • 4
  • 1
  • 8

J. ROUSSELLE
  • 1
  • 2
  • 6
  • 3

S. SAMUELS
  • 10
  • 2
  • 3
  • 12

J. TAYLOR
  • 16
  • 2
  • 6
  • 22

 

EQUIPE
  • 0
  • 5
  • 0
  • 5

 

TOTAL
  • 91
  • 37
  • 25
  • 119


  • Le MansLe Mans
  • Pts
  • Rbds
  • Pd
  • Eval

V. BIGOTE
  • 10
  • 4
  • 3
  • 12

C. CLARK
  • 8
  • 4
  • 1
  • 6

P. CORNELIE
  • 10
  • 3
  • 0
  • 8

A. EITO
  • 5
  • 4
  • 1
  • 5

R. HENDRIX
  • 10
  • 2
  • 5
  • 15

K. RAY
  • 7
  • 0
  • 2
  • 3

J. TABU
  • 11
  • 0
  • 6
  • 16

M. THOMPSON
  • 14
  • 0
  • 4
  • 11

W. YEGUETE
  • 6
  • 6
  • 2
  • 10

 

EQUIPE
  • 0
  • 4
  • 0
  • 4

 

TOTAL
  • 81
  • 27
  • 24
  • 90

Le Mans Sarthe Basket

Rue Juan Manuel Fangio
72100 LE MANS
FRANCE

 

Accueil du lundi au vendredi
de 9h à 12h et de 14h à 18h

Tél : +33 (0)2 43 50 21 80
E-Mail : billetterie@msb.fr