Actualité

MSB - Nancy : Les réactions d'après-match

Le 
Elric Delord

"Je pense que les 3 premiers quart-temps ont été globalement maitrisés. Aussi bien en attaque qu’en défense. Maintenant au tout début de match, on ne met pas assez de vitesse dans ce que l’on doit faire. Il y a des des lay-ups que l’on rate, des tirs ouverts... Mais globalement c’était assez maitrisé. Et puis je pense que l’on décompresse un petit peu au dernier quart-temps, surtout les 5-6 premières minutes. C’est un visage que l’on avait affiché il n’y a pas si longtemps que ça... C’est une preuve de plus qu’il y a une façon de jouer dans laquelle on est performant, et une façon de jouer dans laquelle on n’est pas performant.

Au début du dernier quart-temps, je pense que l’équipe s'est dit que le match était fini, même si j’ai beau leur dire que chaque panier est important pour la Leaders Cup car ça peut se jouer au goal average. Et quand on sait que le dernier match aller est à l’Asvel... Mais inconsciemment on lâche un peu. C’est une preuve de plus que, quand on n’est pas à 100% dans l’effort, nous sommes punis. Après nous avons eu 45 très bonnes minutes.

Je pense que l’on a aussi vu ce soir les équilibres de l’équipe. Quand ça fonctionnait bien, quand ça fonctionnait un peu moins bien... Donc on va se poser avec notre directeur sportif Vincent Loriot et notre président Christophe Le Bouille pour essayer d’analyser tout ça. Il y a Josh qui va se faire soigner les épaules. Il y a Will aussi qui va se faire soigner les genoux après Blois. Il y a quelques bobos qu’il faut soigner pour la deuxième partie de saison. Et après il faudra repartir du bon pied. Même si l’on a fait un gros début de championnat, nos six défaites ont gâché ce que l’on aurait été capable de faire sur cette première partie. C’est à nous d’enchaîner, à nous de continuer avec cette volonté de bien jouer."


Valentin Chéry

"L’important c’était de bien commencer le match comme on l’a fait à Nanterre, avec une bonne intensité. On a loupé un peu le début, on s’est pris un 0-7. Mais on a continué à mettre l’intensité, à mettre le ballon là où il fallait, à exécuter les systèmes. On a vu au fur et à mesure que ça commençait à aller.

On sait qu’un mach c’est 40 minutes. Il faut que les 5 joueurs sur le terrain soient tous ensemble pour faire bouger la balle. On sait que notre point fort c’est la circulation de balle. On est deuxième au classement des passes décisives. On l’a vu ce soir on fait encore 29 passes décisives. On sait que c’est comme cela que l‘on va gagner nos prochains matchs, en faisant bouger la balle. On était présent également dans les rebonds offensifs avec 16 rebonds ce soir.

Le dernier quart-temps, je ne sais pas si c’est du relâchement. On a raté des paniers faciles et eux ont bien joué en transition. La majorité de leurs points en début de dernier quart-temps, c’était de la transition. C’est là où ils ont repris confiance, mais après on a recommencé à fermer le jeu.

C’est sûr que c'était un match un peu particulier (Valentin Chéry a été formé à Nancy). Après sur le terrain, on met ça de côté. Le plus important c’est de se donner à 100%. Et on avait besoin de cette victoire à la maison juste avant la trêve, devant cette salle qui était pleine en plus. On avait à cœur de gagner."

val vs nancy

 

Le Mans Sarthe Basket

Rue Juan Manuel Fangio
72100 LE MANS
FRANCE

 

Accueil du lundi au vendredi
de 9h à 12h et de 14h à 18h

Tél : +33 (0)2 43 50 21 80
E-Mail : billetterie@msb.fr