Actualité

Des news des ex.

Le 


Justin Cobbs
(1,91 m, 29 ans) a resigné pour deux saisons au Buducnost Podgorica. Le champion de France 2018, qui a obtenu un passeport monténégrin dernièrement, reste donc dans son pays d'adoption. En 2019/20, il tournait à 15,9 Pts à 44,7%, 2,3 Rbds et 5,6 Pd en 30 mn.

Photo Justin Cobbs


Youssoupha Fall
(2,21m, 25 ans) s’est blessé à l'aponévrose du pied droit à l’entrainement et n’est pas certain de pouvoir participer avec son équipe de Vitoria au tournoi final de la Liga ACB du 17 au 30 juin à Valence. Le club basque n’a pas communiqué sa durée d’indisponibilité. En 23 rencontres de championnat espagnol, il tournait à 5,7 Pts et 4,1 Rbds en 13mn et avait un rendement quasiment identique en 28 matchs d’Euroleague.

Pivot du MSB en 2018/19, Richard Hendrix (2,06 m, 33 ans) était parti au Japon l'été dernier pour tenter l'aventure exotique. Joueur de l'équipe d'Osaka cette année (15,7 points, 10,7 rebonds et 3,8 passes), le pivot américain au passeport macédonien change d'équipe et file à Niigata, toujours en première division japonaise.

Son équipier Cameron Clark (2,01 m, 28 ans) a lui été libéré de son contrat par la formation turque de Bahçesehir. Arrivé au club l'été dernier avec d'autres anciens joueurs du championnat comme Trae Golden (ex Le Portel), le petit poste 4 compilait en 2019/20 12,8 points à 46% de réussite aux tirs, 5,6 rebonds et 1 passe décisive pour 9,3 d'évaluation en 28 minutes en BSL, la première division turque.

Après Le Mans, Antibes et Boulogne-Levallois, Mouphtaou Yarou (2,06m, 29 ans) a choisi de poursuivre sa carrière dans un quatrième club français : le Boulazac Basket Dordogne. Le meilleur rebondeur de Jeep Elite en 2016 et 2018 a été perturbé par plusieurs problèmes physiques, notamment en février 2019 une rupture du tendon d’Achille sur le parquet… d’Antarès. Il a participé à 14 matchs la saison dernière et ses stats sont descendues à 5,6 Pts et 2,8 Rbds.

100831644 4544873898872155 556655253647261696 o


Manceau et formé au MSB, mais véritablement lancé dans le monde pro à Vichy sous les ordres de Jean-Louis Borg qu’il a ensuite retrouvé à Dijon, Jérémy Leloup (2,02 m, 33 ans) rejoint le club de Pau-Lacq-Orthez pour les deux prochains exercices où il retrouvera Petr Cornelie toujours sous contrat. Entre-temps Jérémy aura passé cinq saisons à la SIG Strasbourg avec qui il a joué quatre finales de Playoffs de Pro A, une d'EuroCup et remporté deux titres (Coupe de France et Leaders Cup 2015). En 2017/18, il était revenu à la JDA participant activement à l'installation du club au plus haut-niveau français (demi-finaliste des Playoffs 2019, vainqueur de la Leaders Cup 2020). En 2019/20 il tournait à 6,5 Pts à 45%, 2,2 Rbds, 1,3 Pd en 26 mn.

100474210 3241018739294327 2839430045053747200 o


La SIG Strasbourg a signé le meneur Jean-Baptiste Maille (1,90 m, 26 ans). Cet autre Manceau sort de sa première saison complète en Jeep ELITE, passée du côté de Châlons-Reims. Une saison de All-Star (8,3 Pts à 48,6%, 3,9 Rbds, 6,8 Pd pour 13,9 d'évaluation en 26 mn) qui lui permet de rejoindre un club majeur pour les trois prochaines saisons.

Photo Jean Baptiste Maille
Il y retrouvera un ancien co-équipier puisque la SIG a aussi enregistré la signature pour trois saisons de Yannis Morin (2,08m, 26 ans), deuxième meilleur joueur français à l’évaluation lors de la dernière saison (16) et en termes de rebonds (7,3). Formé à Cholet, Yannis a été Champion de France en 2018 avec Le MSB. La saison suivante, il avait signé un contrat de pigiste médical à Nanterre. Puis il était parti à Châlons-Reims pour une autre pige médicale. Finalement resté jusqu’à la fin de la saison 2018/19, il avait donné pleine satisfaction (8,6 Pts et 5,3 Rbds pour 11,7 d’éval) et prolongé l’aventure avec le CCRB.

A Chalon depuis 2017, Mickäel Gelabale (2,01m, 37 ans) a prolongé de deux ans son contrat en Bourgogne. En 2019/20, le Guadeloupéen apportait en plus de son leadership et son expérience de belles lignes de statistiques (11,1 Pts à 50,8% dont 45,3% à 3 Pts, 5 Rbds et 1,6 Pd pour 13,3 d'évaluation en 29 mn). A noter que Mike et sa femme Julie, déjà parents d'un petit garçon Jahnaël, viennent d'accueillir des jumeaux nés prématurément le 12 juin dernier. Jahnis et Jahïane ainsi que la maman vont bien.

Auteur de sa meilleure saison en carrière en 2019/20 (6,8 Pts à 60,4%, 4,1 Rbds soit 8,9 d'évaluation en 19 mn) et surtout d'une progression continue depuis sa sortie du centre de formation du MSB, Earvine Bassoumba (2,05 m, 24 ans) a décidé de prolonger deux saisons aussi au Rouen Métropole Basket. Une belle façon de continuer à progresser dans un contexte qu'il connaît et sous les ordres d’Alexandre Ménard, qu'il a connu en Sarthe et qui est lui toujours sous contrat.

Photo Earvine Bassoumba

Pierre-Etienne Drouault (1,96 m, 29 ans) retrouvera aussi Alex, puisqu'il s'est officiellement engagé avec le Rouen Métropole Basket pour une durée de 3 ans. En Jeep ELITE, ces trois dernières années sous les maillots de Cholet, Boulazac et du Portel, l'arrière/ailier français retrouve un championnat dans lequel il s'est aguerri avec l'ALM Evreux (2013/16) et Saint-Quentin (2016/17).

Thomas Ceci-Diop (1,94 m, 28 ans) a signé pour deux saisons avec la Jeanne d'Arc Vichy-Clermont Métropole (Pro B). Cette saison à Rouen en 13 matchs, il tournait à 8,3 Pts à 43,5% et 4,3 Rbds pour 9,9 d'évaluation en 23 mn.

Photo Thomas Ceci Diop

S’il a été obligé de disputer son dernier match de LNB en 2017 à Boulazac (Pro B) à 29 ans, la faute à un genou récalcitrant, Marc-Antoine Pellin a prouvé qu'il pouvait rester une force dominante en Nationale 1 (9,5 Pts à 43%, 3,5 Rbds et 8,2 Pd pour 15,6 d'évaluation en 30 mn sous les couleurs de Pont-de-Chéruy). A la rentrée il jouera pour le club de St-Vallier toujours en NM1.

Jonathan Jeanne (2,18 m, 23 ans) va mieux, beaucoup mieux même. L’intérieur guadeloupéen, formé au Centre Fédéral puis au MSB, avait vu sa carrière stoppée il y a trois ans, après que les médecins de la NBA aient détecté chez lui le syndrome de Marfan. Après une année d’inactivité, une saison de reprise couci-couça en deuxième division espagnole l’an dernier, c’est au Danemark qu’il a refait pour de bon surface cette saison. A tel point que le site Eurobasket l’a désigné MVP du championnat ! Remis d’aplomb et suivi de près sans connaître de complications, JJ a même eu une offre sur la table pour intégrer une équipe de Pro B à la rentrée. Pour l’instant refusée.

Après avoir réalisé ses débuts professionnels sous les couleurs du Lille Métropole Basket la saison dernière, Louis Rucklin (1,86m, 21 ans) prolonge jusqu'en 2021 et signe ainsi son premier contrat professionnel.

De son côté, l'ALM Evreux a officialisé la prolongation pour deux saisons (un contrat 1+1) d'Antoine Wallez (2,04 m, 24 ans). Arrivé l'été dernier d'Angers (N1) après trois saisons consécutives en Pro B, l'ailier-fort français a réalisé une saison somme toute intéressante : 6,2 Pts, 3,8 Rbds et 1,3 Pd pour 7,7 d'évaluation en 17 mn.

Il y retrouvera un autre joueur du centre de formation du MSB puisque qu’après trois saisons à Denain (2017/20), Jean-Philippe Dally (1,99 m, 24 ans) quitte le Nord pour poser ses valises en Normandie.

Ils auront comme coach un ancien joueur du MSB, puisque Evreux a décidé de conserver Neno Asceric, 54 ans. Arrivé en février, le serbo-autrichien n’a pu coacher sa nouvelle équipe qu’à deux reprises en raison du Covid 19, mais l’a amenée à chaque fois à la victoire. Neno avait entraîné au préalable Saint-Quentin, Lille et Nantes en Pro B, et Bourg en Pro A.

Vincent Collet a été confirmé et son contrat prolongé à la tête de l’Équipe de France masculine jusqu’aux Jeux de Tokyo, qui ont été reportés du 23 juillet au 8 août 2021. Le technicien multi médaillés avec l’Équipe de France travaillera à plein temps pour la FFBB à partir de juin 2020. L’ancien joueur et coach du MSB interviendra dans différents domaines sportifs, la formation des cadres et d’autres sujets liés à sa fonction de technicien.

Cholet Basket a annoncé la prolongation pour une saison d'Erman Kunter à la tête de son équipe professionnelle. Déjà lié au club maugeois pour la saison 2020/21, le technicien franco-turc de 63 ans est donc sous contrat jusqu'en juin 2022. Revenu à CB en fin d'année 2018, "le malin du Bosphore" va donc vivre ses 10ème et 11ème saison en tant que coach principal du club.

A noter que plusieurs JFL passés par le MSB n’ont pas encore trouvé de contrats. C’est le cas entre autres d’Alain Koffi, Lahaou Konaté, Max Couguère, Grégory Bengaber…

Le Mans Sarthe Basket

Rue Juan Manuel Fangio
72100 LE MANS
FRANCE

 

Accueil du lundi au vendredi
de 9h à 12h et de 14h à 18h

Tél : +33 (0)2 43 50 21 80
E-Mail : billetterie@msb.fr