Jeep ELITE

Orléans - MSB : 91 - 99

Le 

Terry Tarpey ouvre les hostilités après une interception d’Obi Emegano. Après un festival de balles perdues des deux côtés, les Manceaux créent un premier break (2-9, 7ème). Les Orléanais s’accrochent et à la faveur d’une énorme moisson au rebond offensif (11 !) reviennent dans la rencontre. Après 10 minutes de jeu, tout reste ouvert : 22-23.

DJ Stephens s’illustre pour permettre au MSB de reprendre 8 points d’avance, mais Kadri Moendadze plante deux triplés qui permettent à l’OLB de revenir à une longueur (31-32, 5ème). Brandon Taylor signe deux interceptions et le MSB reprend 9 longueurs d’avance (38-47, 9ème), avant que Christopher Evans ne bénéficie d’une faute sur un tir à 3 points quasiment au buzzer pour aligner trois lancers francs. Mi-temps : 41-47.

Au retour des vestiaires, comme ils ont pris la bonne habitude, les Manceaux ouvrent le feu les premiers, mais la domination au rebond des Orléanais et ce diable de Chris Evans leur permettent de rester dans le match. Deux interceptions consécutives offrent aux Sarthois un nouvel écart (52-60, 4ème). L’OLB resserre sa défense et les hommes d’Elric Delord n’y arrivent plus en attaque (61-61, 8ème). Pire, sur un 3 points avec faute loin de l’action l’OLB prend 6 points d’avance, puis 8 au buzzer suite à une anti-sportive de Valentin Bigote. Fin du troisième quart-temps : 75-67.

Le MSB sert la défense et revient dans le match à la faveur d’un 13-3 (82-82, 6ème). Bien décidés à ne pas lâcher la rencontre les partenaires d’un Brandon Taylor au four et au moulin appuient sur l’accélérateur et signent un 10-2 du plus bel effet (84-92, 8ème). Les hommes de Germain Castano tentent le tout pour le tout à 3 points mais leur adresse exceptionnelle les fuit, même si Giovan Oniangue signe un tir à 11 mètres avec la planche. Les Sarthois finissent la rencontre sans trembler aux lancers francs pour obtenir une victoire pleine d’abnégation : 91-99.

Highlights :




Les Cinq de départ :

MSB : Brandon Taylor, Obi Emegano, Terry Tarpey DJ Stephens et Cliff Alexander.

Orléans : Brandon Jefferson, DJ Strawberry, Giovan Oniangue, Christopher Evans et Miralem Halilović.

 

Le Fil du match :

1er quart-temps : 22-23.

2ème quart-temps : 41-47 (19-24).

3ème quart-temps : 75-67 (34-20).

4ème quart-temps : 91-99 (16-32).

 

L’Homme du match :

En 32 minutes, Brandon Taylor a marqué 22 points à 7/10 aux tirs dont 4/7 à 3 points et 4/4 aux lancers-francs auxquels il a ajouté 6 passes, 2 rebonds, 2 interceptions et 5 fautes provoquées, signant la meilleure évaluation mancelle (25) le tout avec un +/- de 23 et une grosse défense sur le Brandon adverse (Jefferson).


Le Chiffre du match :
61 :  Les Sarthois ont terminé la partie avec un pourcentage de réussite de 61%, ce qui explique leur total final de 99. En plus des 22 unités de Brandon Taylor, Obi Emegano (19), Terry Tarpey (15) et DJ Stephens (12) auront été les principaux artificiers du match pour le MSB.

Le Mans Sarthe Basket

Rue Juan Manuel Fangio
72100 LE MANS
FRANCE

 

Accueil du lundi au vendredi
de 9h à 12h et de 14h à 18h

Tél : +33 (0)2 43 50 21 80
E-Mail : billetterie@msb.fr