Lyon-Villeurbanne - Espoirs : 86-69

Écrit par Sapco le .

Les Sarthois n’ont jamais fait illusion face aux Villeurbannais plus en réussite.

Constamment devancés au score, les Manceaux ont compté jusqu’à 23 points de retard (35-58, 25ème). Ensuite, ils se sont évertués à réduire l’écart. Les 16 points de Mel Esso Essisont été insuffisants même si Jacques Eyoum en a inscrit 11 et Mathieu Gauzin 10. Après cette 8ème défaite pour 3 victoires, les joueurs de Mathieu Lemercier pointent au 15ème rang.
 
Le Film du match :
Les Sarthois étaient à la traîne d’entrée (7-15, 5ème) et ils ne pouvaient pas résister à l’échappée villeurbannaise dès le 1er quart-temps (11-24). Ils se reprenaient bien un peu (24-31, 15ème) mais ils étaient de nouveau distancés au repos (33-46). Pris à la gorge au retour des vestiaires, ils se trouvaient relégués à 23 longueurs (35-58, 25ème) avant de revenir à 21 à 10 minutes du terme (50-71). Dès lors, ils faisaient quasiment jeu égal (59-78, 35ème) et continuaient à réduire l’écart dans le final (69-86).

Le Sarthois du match :
Après avoir joué pendant 27 minutes, Alexandre Anastasia a fini avec une évaluation de 16, la meilleure du clan sarthois. Pour cela, il a totalisé 9 points à 4/6 aux tirs dont 1/1 à 3 points auxquels il a ajouté 5 rebonds dont 1 offensif, 1 passe et 4 interceptions.

Le Chiffre du match :
8. Les joueurs de Mathieu Lemercier ont réussi 8 paniers de moins que les Rhodaniens (28 contre 36). Ils ont pourtant tenté leur chance à 68 reprises (64 pour l’ASVEL). Les Sarthois ont donc souffert d’une adresse inférieure (41,2%) à celle des Villeurbannais (56,3%), ceux-ci emmagasinant de la confiance en début de match.

Equipes

Compétitions