MSB - Chalon-sur-Saône : 92-69

Écrit par Pascal le .

Nets vainqueurs de leurs deux matchs, les Manceaux ont remporté le Trophée Sarthe-Pays de la Loire disputé à Sablé-sur-Sarthe.

Après la victoire sur le fil de Cholet contre Chalon (85-80) samedi, les Sarthois défient le champion de France en titre dimanche. Si la bande à Choulet récupère son international belge Gillet, elle déplore l'absence de Shepherd, blessé à l'aponévrose plantaire pendant l'échauffement. Du côté manceau, Will Yeguete est toujours sur la touche (ischios) et Philippe Amagou dispute son dernier match de préparation avant de se faire soigner pour ses douleurs récurrentes au dos. On devrait le revoir pour la reprise du championnat. En attendant, notre capitaine tient la barre ce soir.

IMG-20170910-WA0005

Les Cinq de départ :
MSB : Justin Cobbs, Pape-Philippe Amagou, Mykal Riley, Romeo Travis et Youssoupha Fall
Chalon-sur-Saône : Adam Smith, Jérémy Nzeulie, Lance Harris, Raphiael Putney et Ousmane Camara

Durant les dix premières minutes pas spécialement intenses mais mieux terminées qu'entamées, Justin Cobbs tient la boutique en attaque. Antoine Eïto s’offre un 3 points très, très lointain au buzzer (20-14).
Après deux possessions mal fichues et une défense un poil perdue sur les switches, Eric Bartecheky demande un temps-mort (24-18). Avec Antoine Eïto à la baguette et D.J. Stephens à la finition (7 points), le MSB s’échappe (36-23, 15ème). Les Sarthois comptent bientôt 20 points d’avance (46-26, 19ème) avant d’en conserver 18 à la mi-temps (48-30). Alors qu’Eric Bartecheky a ménagé Justin Cobbs pendant 12 ou 13 minutes, ses hommes donnent l'impression de maîtriser leur sujet en dépit de pertes de balles plus qu'évitables.
Après la pause, les Manceaux naviguent une vingtaine de longueurs devant les Bourguignons (59-38, 26ème). Ils régalent le public de la salle Georges-Mention en ponctuant le troisième quart-temps par un un alley-oop de D.J. Stephens puis un contre de Mykal Riley sur Adam Smith à la sonnerie (74-50).
Le défi des dix dernières minutes est de ne pas se disperser, d'éviter les blessures et de lancer le jeune Mel Esso Essis devant toute sa famille, lui le petit gars de Sablé. L’écart grimpe à 28 unités au cœur du dernier acte (87-59, 35ème). A 92-64 et 2'34" à jouer, Mel Esso Essis fait son entrée sous un tonnerre d'applaudissements. Il manque d’abord un panier offert sur un plateau par D.J. Stephens qui pouvait claquer un troisième dunk, puis deux autres tirs sans incidence sur le résultat final (92-69). Le succès a cependant été trop facile pour juger de la capacité des Sarthois à tenir dans la difficulté.

Avec 20 points, 6 rebonds et 4 passes en 26 minutes, Justin Cobbs a terminé avec une évaluation de 27, la meilleure de tous les acteurs. D.J. Stepens s’en est approché (25) après avoir compilé 19 points et 5 rebonds. Antoine Eïto a ajouté 11 points alors que Philippe Amagou en a totalisé 10 quand Youss Fall se goinfrait de 13 rebonds.

IMG-20170910-WA0003

Il reste encore trois matchs de préparation à l’escouade d’Eric Bartecheky. Le MSB jouera contre Strasbourg mercredi à Laval puis contre Trente (Italie) vendredi à Angers avant une finale du Pro Stars à Trélazé samedi.

IMG-20170910-WA0002

Déclarations des entraineurs recueillis par Ouest France

Eric Bartecheky : « J'ai aimé l'état d'esprit »
« Il faut toujours relativiser de tels écarts en préparation. Cela dit, on a plutôt été bien dans l'engagement et la réalisation. Il y a encore des erreurs mais l'attitude est bonne. Je ne pense pas que Chalon ait montré son meilleur visage. On construit pas à pas notre jeu et notre identité. DJ Stephens a des qualités athlétiques assez extraordinaires. Après, c'est le jeu qui décide aussi. Quand il y a de tels espaces et du jeu rapide, il peut pleinement s'exprimer. Sur demi-terrain et en étant ciblé, ce sera sans doute plus difficile. Là tant mieux, cela a donné lieu à des actions spectaculaires mais j'ai surtout apprécié qu'il joue juste en attaque comme en défense et qu'il ait rentré des tirs sur structures de jeu. Sur ce tournoi, on a plutôt bien géré l'absence de Yeguete et la gestion des fautes à l'intérieur. Globalement, j'ai aimé l'engagement défensif, la volonté de partager le ballon, l'état d'esprit. »

Jean-Denys Choulet (coach de Chalon)
« Il n'y a pas d'analyse à faire car il n'y a pas de jeu, pas de collectif. On savait avant de venir ici qu'on n'était pas du tout en place. On a des joueurs cadres qui ne peuvent pas s'exprimer car on est incapable de mettre quoique ce soit en place en attaque, c'est un gros problème. Quand on voit qu'on tient aussi bien, ou aussi mal avec Rozenfeld qu'avec Adam Smith, il y a un souci. On ne peut pas tirer profit de nos joueurs. Pierre-Antoine Gillet est un fort joueur mais il ne touche pas une balle, Jérémy Nzeulie pas énormément. On connaît un énorme souci d'organisation. On va réfléchir mais on ne peut pas rester dans cet état-là. Avec ce qu'on propose, on est une équipe qui joue le maintien. Ce n'est pas acceptable quand on est champion de France. Il y a eu un couac. En plus, Jevohn Shepherd s'est sans doute blessé à l'aponévrose plantaire. On n'était déjà pas très riche au poste 3. On va régler le problème. Il vaut mieux que ça arrive maintenant. Cela fait des années qu'on n'a pas produit un spectacle aussi mauvais. »

La Fiche Technique :
Dimanche 10 septembre 2017 – 16h00 – Salle Georges-Mention, Sablé-sur-Sarthe
MSB – Chalon-sur-Saône : 92-69
Arbitres : Hugues Thépenier, Frédérick Pierre et Sébastien Bourgeois

Evolution du score : 20-14, 48-30 (28-16), 74-50 (26-20), 92-69 (18-19)

Le Mans Sarthe Basket (entraîneur : Eric Bartecheky) :
35/66 (53,0%) aux tirs,
24/42 (57,1%) à 2 points, 11/24 (45,8%) à 3 points, 11/17 (64,7%) aux lancers-francs,
38 rebonds (Fall 13), 22 passes décisives (Eïto et Travis 5),
10 interceptions, 3 contres, 17 fautes provoquées,
13 balles perdues, 0 contre subi et 16 fautes.
Joueur éliminé : aucun.
Les marqueurs : Amagou 10 points, Cobbs 20, Riley 7, Travis 8, Fall 8 puis Eïto 11, Esso Essis 0, Stephens 19 et Tarpey 9.

Chalon-sur-Saône (entraîneur : Jean-Denys Choulet) :
27/64 (42,2%) aux tirs,
21/40 (52,5%) à 2 points, 6/24 (25,0%) à 3 points, 9/13 (69,2%) aux lancers-francs,
35 rebonds (Camara 8), 14 passes décisives (Nzeulie et Smith 3),
8 interceptions, 0 contre, 16 fautes provoquées,
16 balles perdues, 3 contres subis et 17 fautes.
Joueur éliminé : aucun.
Les marqueurs : Camara 7 points, Harris 10, Nzeulie 8, Putney 11, Smith 13 puis Farr 8, Gillet 0, Pinault 3 et Rozenfeld 9.

Les Résultats du Trophée Sarthe-Pays de la Loire :
MSB – Cholet 85-57
Cholet – Chalon-sur-Saône 85-80
MSB – Chalon-sur-Saône 92-69

Les Distinctions :
Vainqueur du Trophée : Le Mans Sarthe Basket
Meilleure évaluation du tournoi : Justin Cobbs
Meilleur marqueur du tournoi : Justin Cobbs
MVP du tournoi : Justin Cobbs
Meilleur jeune du tournoi : Youss Fall

 IMG-20170910-WA0001

 

 

Equipes

Compétitions