Pro A - 5ème journée
14/10/2017 - 20:00
Antares, Le mans
 
91 70
Le Mans 25-13, 50-32, 69-51, 91-70 Bourg-en-Bresse
Composition   Composition
  • Écrit par , vendredi 13 octobre 2017 10:07

    Ce samedi à 20 heures, les Manceaux vont être confrontés à la Jeu, équipe surprise du début de saison.

    C’est peu de dire que le MSB et la JL Bourg sont les deux bonnes surprises de ce début de saison. D’une part, les Sarthois sont invaincus après quatre journées en ayant gagné à Monaco et à Strasbourg. D’autre part, et après s’être promené l’an dernier en Pro B, le promu burgien figure au deuxième rang du classement. Si les joueurs d’Eric Bartecheky feront figure de favoris devant leur public, la tâche ne sera cependant pas simple. La Jeu vient pour jouer à 100 % durant quarante minutes et son rêve est d’accrocher le MSB.

    Le contexte :  
    Après un premier bail de sept ans entre 2000 et 2007, la JL Bourg a fait un deuxième passage en Pro A (2014-2015), soldé par une redescente. Le club dispose d’une belle salle de 3500 places (Ekinox), d’un staff expérimenté et du budget (4,3 millions) pour s'assurer un maintien aisé cette saison dans l'optique de s’installer durablement en Pro A.
    Si le MSB est leader avec 4 victoires en autant de matchs, la JL Bourg-en-Bresse affiche un bilan de 3 succès pour 1 revers, tout comme Hyères-Toulon, Lyon-Villeurbanne, Monaco et Pau-Lacq-Orthez. Les deux équipes occupent actuellement les deux premières places du classement avec les deux meilleurs point-averages (1,2205 pour le MSB et 1,1933 pour la JL).
    Après une courte défaite lors de la journée inaugurale à Nanterre (86-92), les Burgiens ont nettement battu Le Portel (91-53), Dijon (87-74) puis Antibes (94-81). Face aux Azuréens, Zack Peacok a totalisé 23 points et Youssou Ndoye s’est fendu d’un consistant double-double (21 points et 12 rebonds) alors que Chase Simon ajoutait 19 points et Garrett Sim cumulait 12 points et 7 passes.
    Pour leur part, les Manceaux ont d’abord frappé un grand coup au détriment de Gravelines-Dunkerque (103-63) avant de dominer Monaco sur le Rocher (67-66) puis de mettre Pau-Lacq-Orthez à la raison à Antarès (73-58). Lundi dernier, ils ont confirmé à Strasbourg en maîtrisant leur sujet (78-76). Dans le sillage de Justin Cobbs (21 points), Youss Fall et D.J. Stephens ont marqué respectivement 16 et 14 points.
    Samedi, les spectateurs seront conviés à un duel entre la meilleure attaque (89,5 points inscrits par Bourg) et la meilleure défense (65,8 points encaissés par le MSB).

    L'animation du match : La Legiteam Obstruxion

    Legiteam BD

     

    Les joueurs de base de la JL Bourg :
    A la mène, Garrett Sim (1,86 m, 27 ans) était déjà de l’aventure burgienne en Pro B l’an passé. Le passage à l’échelon supérieur ne lui a pas posé de problème puisqu’il y produit quasiment à l’identique (13,0 points et 5,5 passes). DLSIxième Homme de la deuxième journée, Lance Jeter (1,91 m, 29 ans) est une honnête doublure utilisée au poste 2 lors des deux dernières journées (6,0 points et 4,3 passes). Mérédis Houmounou (1,88 m, 28 ans) est plutôt chargé de limiter le rendement des arrières adverses (3,0 points et 2,8 passes). L’ailier Chase Simon (2,01 m, 28 ans), excellent scoreur en ligue israélienne (17,2 points) a pris feu face à Antibes (19 points avec un impeccable 5/5 à 3 points), de quoi engranger de la confiance pour le shooteur qu’il est (14,3 points et 3,3 rebonds). Coach Vucevic peut aussi compter sur la force de frappe de son duo d’intérieur Zack Peacock - Youssou Ndoye. Champion de France de Pro B en 2014 avec Boulogne-sur-Mer et MVP étranger de Pro B la même année puis de nouveau MVP de Pro B en 2017, Zack Peacock (2,05 m, 30 ans) a déjà fait ses preuves en Pro A avec Cholet en 2014-2015 (13,3 points et 6,4 rebonds). Son début de saison est pour le moins étincelant (19,5 points et 5,8 rebonds) comme en témoignent ses 23 points, 4 rebonds et 4 passes face à Antibes. Contre les Azuréens, le Sénégalais Youssou Ndoye (2,13 m, 26 ans) n’a pas été en reste en cumulant 21 points et 12 rebonds. Ses 14,3 points et 6,0 rebonds de moyenne sont sensiblement supérieurs aux 9,8 points et 4,3 rebonds du Manceau Youss Fall mais le duel en haute altitude entre les deux hommes sera une des clés du match.

    L'effectif de la JL :
    3 Chase Simon (2,01 m, 28 ans, ailier, Américain)
    5 Mathieu Wojciechowski (2,04 m, 24 ans, ailier)
    6 Thibault Desseignet (1,78 m, 19 ans, meneur)
    7 Maxime Courby (2,00 m, 26 ans, ailier)
    10 Youssou Ndoye (2,13 m, 26 ans, pivot, Sénégalais)
    11 Mérédis Houmounou (1,88 m, 28 ans, arrière)
    12 Kevin Dinal (2,02 m, 24 ans, intérieur)
    13 Garrett Sim (1,86 m, 27 ans, meneur, Américain)
    15 Zachery Peacock (2,05 m, 30 ans, intérieur, Américain)
    34 Lance Jeter (1,91 m, 29 ans, meneur, Américain)
    49 Gilvydas Biruta (2,03 m, 26 ans, ailier fort, Lituanien)
    Entraîneur : Savo Vucevic
    Assistant : Gérald Simon

    L’effectif du MSB :
    1 Mykal Riley (1,98 m, 32 ans, ailier, Américain)
    3 Justin Cobbs (1,91 m, 26 ans, meneur, Américain)
    8 Antoine Eïto (1,86 m, 29 ans, meneur)
    10 Mel Esso Essis (1,99 m, 19 ans, ailier)
    11 Terry Tarpey (1,96 m, 23 ans, arrière)
    15 Wilfried Yeguete (2,01 m, 25 ans, intérieur)
    17 Pape-Philippe Amagou (1,85 m, 32 ans, arrière)
    19 Youssoupha Fall (2,21 m, 22 ans, pivot)
    20 D.J. Stephens (1,98 m, 26 ans, ailier, Américain)
    24 Romeo Travis (2,01 m, 32 ans, ailier fort, Américain)
    30 Mathieu Nzita (1,84 m, 18 ans, meneur)
    34 Michel Doumbé (2,05 m, 20 ans, pivot, Camerounais)
    Coach : Eric Bartecheky
    Assistants : Antoine Mathieu et Dounia Issa

    Les arbitres de la rencontre :
    David Chambon, David Mortz et Marion Ortis

    La saison 2016-2017 du MSB :
    Pro A : 12ème avec 14 victoires et 20 défaites
    Playoffs : Non qualifié
    Leaders Cup : Non qualifié
    Coupe de France : Battu en finale par Nanterre (79-96)
    Basketball Champions League : 1er du Groupe B de saison régulière (9 victoires et 5 défaites) – Eliminé en 1/8 de finale par Sassari (63-79 puis 66-68)

    La saison 2016-2017 de la JL Bourg :
    Pro B : 1ère avec 25 victoires et 9 défaites
    Playoffs : N’a pas participé (champion de France Pro B)
    Leaders Cup Pro B : Eliminée en 1/2 finales par Boulogne-sur-Mer (1-2)
    Coupe de France : Eliminée en 1/16 de finale par Monaco (62-85)
    Coupe d’Europe : Non qualifiée

    Les oppositions en Sarthe :
    10 matchs entre le MSB et Bourg-en-Bresse ont eu lieu à Antarès. Les Sarthois les ont tous remportés. Aux 8 succès en saison régulière, ils ont ajouté les 2 lors du Tour Préliminaire des playoffs 2006 sur la route du titre de champion de France. La dernière rencontre date du 14 février 2015 avec une victoire pour l’équipe d’Erman Kunter (96-83). Michal Ignerski avait totalisé 19 points alors que Charles Kahudi en avait ajouté 17, Shy Ely 13, Antoine Eïto 12 quand Daniel Ewing et C.J. Wallace en marquaient 11 chacun.

  • Écrit par , samedi 14 octobre 2017 21:57

    Les Manceaux n’ont mis que 3 minutes pour prendre la mesure des Burgiens.

    Les joueurs d’Eric Bartecheky ont pris ceux de Savo Vucevic à leur propre jeu. Ils ont ainsi marqué 91 points face à la meilleure attaque du championnat tout en restant dans leurs standards défensifs en n’en concédant que 70. Avec un Philippe Amagou en confiance et en fusion (22 points), ils ont affolé les compteurs derrière l’arc (12/24). Accrochés pendant les 5 premières minutes, ils ont ensuite déroulé sans être vraiment inquiétés. La série victorieuse continue. Le peuple orange jubile.  

    Les Cinq de départ :
    MSB : Justin Cobbs, Philippe Amagou, Mykal Riley, Romeo Travis et Youss Fall
    Bourg-en-Bresse : Garrett Sim, Maxime Courby, Chase Simon, Zachery Peacock et Youssou Ndoye

    Le Film du match :
    1er quart-temps : 25-13
    Si Maxime Couby déclenchait les hostilités aux 6,75 m, les Sarthois répondaient à chaque réussite burgienne (7-7, 3ème). Avec la complicité de Youss Fall, Philippe Amagou faisait un mini-break (12-7, 4ème) mais les joueurs de l’Ain s’accrochaient (12-11, 5ème). Philippe Amagou initiait alors un 11-0 ponctué par Terry Tarpey à longue distance (23-11, 8ème). Mykal Riley entretenait cet écart de 12 points au terme de la 1ère période (25-13).

    2ème quart-temps : 25-19
    A la faveur d’un 8-0 à cheval sur les 2 premiers quarts-temps, les Manceaux reléguaient leurs adversaires à 18 unités (31-13, 12ème). Ils les maintenaient à bonne distance gâce au triple de D.J. Stephens (36-18, 15ème) et à un panier d’Antoine Eïto (38-22, 17ème). Les Burgiens se rapprochaient timidement (38-26, 17ème) mais ils étaient aussitôt repoussés (43-26, 18ème). Avant la mi-temps, Romeo Travis écopaient de sa 3ème faute avant que Terry Tarpey et Justin Cobbs ne permettent à leur équipe d’atteindre le repos avec une avance de 18 points (50-32).

    3ème quart-temps : 19-19
    Rapidement, Philippe Amagou plantait un panier primé (53-34, 22ème). L’écart de 19 points était maintenu par D.J. Stephens (55-36, 24ème) puis Justin Cobbs (57-38, 25ème) et Youss Fall (59-40, 25ème). Mykal Riley poussait à +21 (61-40, 25ème) et Philippe Amagou, par 2 fois derrière les 6,75 m, donnait au MSB un avantage maximal de 24 unités (69-45, 28ème). Les Burgiens le réduisaient à 18 à 10 minutes du terme (69-51).

    4ème quart-temps : 22-19
    Les visiteurs faisaient même frissonner Antarès en réduisant l’écart à 11 points (72-61, 33ème). Un 10-0 manceau les punissait (82-61, 37ème). Un panier à longue distance de Mykal Riley enfonçait le clou (87-64, 38ème). L’Américain récidivait à l’entame de l’ultime minute (91-68, 40ème) avant un dernier panier de Zack Peacock (91-70).

    L’Homme du match :
    Meilleur marqueur de la partie à égalité avec le Burgien Zack Peacock, Philippe Amagou a totalisé 22 points. En pleine confiance, il a évolué sur un nuage pendant 25 minutes en réussissant 8 paniers sur 11 tentatives (72,7%) avec un coquet 6/8 derrière l’arc. Ils les a agrémentés de 2 rebonds, 3 passes et 3 interceptions pour établir la plus belle évaluation du match (25).
     
    Le Chiffre du match :
    5. Les Sarthois ont décroché leur 5ème victoire en 5 matchs. Pour y parvenir, 5 joueurs ont fini la partie avec une marque et une évaluation à 2 chiffres. Outre Philippe Amagou et ses 22 points pour une note globale de 25, Youss Fall a régné dans la peinture et s’est offert un double-double en compilant 13 points et 13 rebonds pour une évaluation de 23. Mykal Riley (13 points pour 14) et Justin Cobbs (14 pour 18) se sont mis au diapason de leurs leaders. Si ces 4 hommes étaient dans l’immuable 5 de départ d’Eric Bartecheky, Terry Tarpey est sorti du banc pour apporter 11 points avec une note de 12. Pour preuve que le quintet était dans une autre dimension, il a tiré avec une réussite de 66,7% (28/42) et a totalisé 73 points, dépassant ainsi le total de la JL Bourg. En ajoutant 18 unités, les 5 autres joueurs ont gonflé l’écart final.

     

     

  •  LE MANS Min Pts Tot. % T3 T2 LF F FPR Rbds Int Co BP PD Eva.
       ESSO E 1 0 0/0 0 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0
       RILEY M 28 13 5/8 63 3/5 2/3 0/0 4 2 4 0 1 2 1 14
       COBBS J 31 14 4/8 50 0/0 4/8 6/7 2 6 1 1 0 2 9 18
       EITO A 15 5 2/6 33 1/4 1/2 0/0 0 1 1 0 0 0 4 6
       TARPEY T 20 11 5/8 63 1/1 4/7 0/0 0 0 2 0 2 1 1 12
       YEGUETE W 18 4 2/5 40 0/0 2/5 0/2 4 3 5 1 0 0 0 5
       AMAGOU P 25 22 8/11 73 6/8 2/3 0/1 1 2 2 3 0 1 3 25
       FALL Y 22 13 6/7 86 0/0 6/7 1/3 2 6 13 0 0 0 0 23
       STEPHENS D 28 7 3/9 33 1/6 2/3 0/0 1 0 1 1 0 2 1 2
       TRAVIS R 12 2 1/2 50 0/0 1/2 0/0 5 0 2 0 0 0 1 4
       EQUIPE 200 0 0/0 0 0/0 0/0 0/0 0 0 1 0 0 0 0 1
       TOTAL 200 91 36/64 56 12/24 24/40 7/13 19 20 32 6 3 8 20 110

     BOURG-EN-BRESSE Min Pts Tot. % T3 T2 LF F FPR Rbds Int Co BP PD Eva.
       BIRUTA G 17 4 2/6 33 0/0 2/6 0/0 2 0 6 0 1 0 3 10
       COURBY M 27 9 3/7 43 2/4 1/3 1/2 1 4 3 0 0 0 1 8
       DINAL K 4 0 0/0 0 0/0 0/0 0/0 1 0 1 0 0 2 0 -1
       HOUMOUNOU M 17 0 0/3 0 0/2 0/1 0/0 3 0 3 2 0 2 1 1
       JETER L 22 10 4/8 50 1/3 3/5 1/2 0 1 1 0 0 1 2 7
       NDOYE Y 21 6 2/5 40 0/0 2/5 2/4 2 3 6 0 0 2 1 6
       PEACOCK Z 29 22 9/18 50 0/3 9/15 4/7 3 6 6 1 1 3 1 16
       SIM G 22 7 3/6 50 1/3 2/3 0/0 3 1 1 1 0 1 3 8
       SIMON C 30 9 3/8 38 2/5 1/3 1/2 4 1 6 3 0 1 2 13
       WOJCIECHOWSKI M 11 3 1/2 50 1/2 0/0 0/0 1 0 1 0 0 1 0 2
       EQUIPE 200 0 0/0 0 0/0 0/0 0/0 0 0 4 0 0 0 0 4
       TOTAL 200 70 27/63 43 7/22 20/41 9/17 20 16 38 7 2 13 14 74
  • Écrit par , dimanche 15 octobre 2017 09:19

    Eric Bartecheky

    On avait observé que Bourg-en-Bresse avait une bonne attaque. Il fallait mettre de l'intensité, c'est ce que l'on a fait. On était bien sur ce qu'on avait prévu de faire sur le terrain pour les perturber.
    On a réussi à conserver notre avance même si on a eu un moment de flottement quand ils sont revenus à 11 points. Heureusement, on a marqué aussitôt.
    Sur certains passages, on a eu de bonnes choses mais sur quelques possessions, on a joué trop vite et on a donné des situations rapides à l'adversaire. Des progrès restent à faire.
    Nous avons plusieurs possibilités dans notre équipe à l'intérieur comme à l'extérieur mais il faut du temps pour maîtriser et faire selon les joueurs qui sont sur le terrain.

    Pape-Philippe Amagou

    Ce match est à l'image des deux premiers matchs à domicile. On a très bien commencé cela a facilité la suite du match. On s'est fait peur à la fin du 3e quart temps et le début du 4e face à une très belle équipe avec de l'opposition. Ils avaient dit avoir les outils pour nous battre, cela nous a motivés.
    On profite de cette série de victoires mais on sait qu'il ne faut pas se reposer sur nos lauriers. Tout le monde est concentré par la victoire mais attention à cette confiance. l'équipe a été construite ainsi, c'est l'une de nos forces.
    Quant à moi, quand on est shooter et que des joueurs se décalent, c'est plus facile pour tirer, ma performance de ce soir est à mettre au crédit de mes coéquipiers.

    Savo Vucevic

    Je félicite l'équipe du Mans, elle a été largement mieux que nous. C'est difficile de contrôler des joueurs comme Justin Cobbs et Youssoupha Fall. Ce n'est pas un hasard si cette équipe est 1ère au classement avec deux victoires à l'extérieur contre des gros du championnat.
    Fall nous a écartés de la raquette alors que notre force est à l'intérieur. Les joueurs du Mans jouent très bien au basket, ils ont de l'expérience. On a essayé d'être présents mais ce n'est pas facile quand on court tout le temps après le score. J'aurai aimé plus d'audace de mes joueurs. On va essayer d'être meilleur samedi prochain.

    Maxime Courby

    L'équipe du Mans était meilleure que nous. On n'a pas fait le match qu'on voulait, on les a laissés jouer. Ils ont mis des shoots faciles à 3 points. Le départ a été catastrophique. On prend une claque. Ils produisent un très bon basket, on savait que cela allait être très compliqué. La défaite va plus nous servir que celle de Nanterre.

Equipes

Compétitions