Pro A Espoirs - 34ème journée
10/05/2016 - 17:00
 
84 71
Paris-Levallois 31-15, 18-24, 15-16, 20-16 Le Mans
Composition   Composition
  • Écrit par , mardi 10 mai 2016 18:14

    Les Sarthois ont terminé leur championnat par une défaite en banlieue parisienne.

    Surpris dans la 2ème moitié du 1er quart-temps (15-31), les Manceaux ont toujours couru après le score. Leur retour en 2ème mi-temps (51-56, 25ème) n'a été qu'illusion. Ils ont ensuite cédé jusqu'à compter 9 points de retard à 10 minutes du terme (55-64) et 13 à la sonnerie finale (71-84). Après cette 8ème défaite (pour 26 victoires), les hommes d'Antoine Mathieu finissent à la 2ème place du championnat derrière Pau-Lacq-Orthez, champion de France 2016. Ils retrouveront leurs homologues de Paris-Levallois le 27 mai en quarts de finale du Trophée du Futur organisé par le club francilien.
     
    Le Film du match :
    Le début de match était en faveur des Parisiens (12-13, 5ème) qui s'envolaient en fin de 1er quart-temps (15-31). Ils creusaient même l'écart au cœur du 2ème (27-46, 15ème) avant que les Sarthois ne se ressaisissaient avant la pause (39-51). Au retour des vestiaires, les Manceaux entretenaient l'espoir (51-56, 25ème) avant de lâcher de nouveau prise dans les dernières minutes du 3ème acte (55-64). Les joueurs d'Antoine Mathieu cédaient encore du terrain (62-75, 35ème) avant de stabiliser l'écart (-13) dans le final (71-84).   

    Le Manceau du match :
    Dans la sombre soirée parisienne, Earvine Bassoumba a surnagé en totalisant 16 points à 4/7 aux tirs et 8/11 aux lancers-francs consécutifs aux 6 fautes qu'il a provoquées. Durant les 28 minutes qu'il a passées sur le parquet, il a également capté 7 rebonds dont 3 offensifs. De plus, il a contré 2 tirs alimentant ainsi la meilleure évaluation sarthoise (15).

    Le Chiffre du match :
    23. Les Manceaux ont encore succombé à leur pêché mignon en perdant 23 balles. En comparaison, les Parisiens n'en ont vendangé que 6. Ayant beaucoup moins de possessions que leurs adversaires, les joueurs d'Antoine Mathieu n'ont pu tenter que 52 tirs contre 77 pour les Franciliens. Dès lors, même s'ils étaient plus adroits (44,2% contre 37,7 %), ils ne pouvaient pas vraiment rivaliser.

  •  PARIS-LEVALLOIS ESPOIRS Min Pts Tot. % T3 T2 LF F FPR Rbds Int Co BP PD Eva.
       AHEBIE A 21 3 1/5 20 0/0 1/5 1/2 4 1 2 0 0 0 1 1
       BALAYERA S 31 14 4/10 40 3/7 1/3 3/5 1 3 3 0 0 0 2 11
       ELIEZER-VANEROT C 21 10 3/12 25 0/6 3/6 4/10 3 6 6 1 0 3 0 -1
       LOUBAKI F 19 9 3/5 60 1/2 2/3 2/2 2 2 3 2 0 1 4 15
       MPOGAZI W 15 2 1/4 25 0/1 1/3 0/0 3 0 0 0 0 0 0 -1
       ORY E 38 17 6/14 43 5/10 1/4 0/1 5 1 5 5 0 1 10 27
       ROOS M 35 24 9/20 45 3/11 6/9 3/3 3 4 7 0 1 1 1 21
       STANSBURY S 20 5 2/7 29 1/2 1/5 0/0 5 2 2 4 1 0 1 8
       TOTAL 200 84 29/77 38 13/39 16/38 13/23 26 19 28 12 2 6 19 81

     LE MANS ESPOIRS Min Pts Tot. % T3 T2 LF F FPR Rbds Int Co BP PD Eva.
       FALL Y 24 9 4/5 80 0/0 4/5 1/2 5 1 4 0 2 5 1 9
       JEANNE J 19 6 2/5 40 0/1 2/4 2/4 2 5 6 1 0 3 1 6
       BENGABER G 32 5 1/8 13 0/4 1/4 3/3 3 5 9 1 0 1 3 10
       DIARD J 25 8 3/4 75 0/1 3/3 2/2 2 4 3 0 0 4 3 9
       BASSOUMBA E 28 16 4/7 57 0/1 4/6 8/11 2 6 7 0 2 4 0 15
       DALLY J 25 9 3/9 33 1/5 2/4 2/4 2 3 9 0 0 3 3 10
       NZITA M 12 1 0/2 0 0/2 0/0 1/1 2 1 1 0 0 1 1 0
       ESSO ESSIS M 24 13 4/9 44 3/7 1/2 2/2 2 1 4 1 0 1 1 13
       BERCHEL G 11 4 2/3 67 0/0 2/3 0/0 0 0 2 0 0 1 0 4
       TOTAL 200 71 23/52 44 4/21 19/31 21/29 20 26 45 3 4 23 13 76

Equipes

Compétitions