Amical

MSB - Strasbourg : 77 - 88

Le 
À Sablé, les Sarthois ont subi leur premiers revers en préparation.

Faciles vainqueurs de Cholet la veille (90-72), les Strasbourgeois abordaient le match face aux Manceaux avec la pancarte de favoris de ce Trophée Sarthe-Pays de la Loire 2018. Le MSB, vainqueur de l'édition précédente, se présentait sans Terry Tarpey ni Cam Clark, tous deux préservés afin d'être fin prêts pour la semaine à venir. Dans les rangs de la SIG, manquaient à l'appel Quentin Serron, en sélection avec la Belgique, et la future recrue au poste 4. Les deux formations étaient donc dans la même configuration.

Les Cinq de départ :
MSB : Juice Thompson, Valentin Bigote, Meech Conger, Petr Cornelie et Richard Hendrix
Strasbourg : Mike Green, Jérémy Nzeulie, Mardy Collins, Florent Piétrus et Youss Fall

D’entrée de jeu, les Alsaciens marchaient physiquement sur les Sarthois des deux côtés du rectangle (9-14, 5ème). La présence de Youss Fall était totale et pour beaucoup dans la domination alsacienne (14-22, 7ème). Les deux équipes gratifiaient le public d’un festival offensif dans des styles très différents, sur le rapport de force pour la SIG, sur la menace extérieure pour les Manceaux qui étaient au contact après 10 minutes (27-30).
Avec un Juice Thompson en feu alors que l’équipe faisait tourner la balle avec un bel altruisme, les Sarthois s’emparaient des commandes (34-32, 12ème). Les Strasbourgeois les punissaient d’un 9-0 (34-41, 15ème). Alors que les Manceaux avaient réagi (38-41, 17ème), Richard Hendrix était sanctionné d’une 4ème faute. Du coup, la SIG était au-dessus, physiquement sans aucun conteste, mais pas que. Le MSB manquait cruellement de dureté, mais aussi de vigilance dans les duels. Une faille déjà mise en lumière par Cholet deux jours plus tôt. L'absence de Terry Tarpey coûtait cher dans ce domaine. La sanction était immédiate et les hommes d’Éric Bartecheky relégués à 10 longueurs à la mi-temps (40-50).
Tout de suite après le repos, un 11-0, alimenté par trois triples de Mike Green, envoyait les Sarthois dans les cordes (40-61, 24ème). La défense était à l'agonie et l’attaque à peine mieux lotie. Du coup, les Alsaciens s’offraient un avantage maximal de 22 points (42-64, 24ème). La SIG avait le MSB à sa main et les Manceaux s’accrochaient sans faire illusion même si Meech Conger concluait le 3ème acte sur une contre-attaque au buzzer (57-75).
Le match étant plié depuis le retour des vestiaires, Antoine Eïto et ses partenaires essayaient bien de trouver des automatismes mais la réussite les fuyait (65-82, 35ème). Après la 5ème faute de Mike Green, très fort sur ce match à la mène (70-84, 37ème), les Sarthois revenaient à 10 points au courage (74-84, 38ème) avant de laisser la victoire à des Strasbourgeois plus forts (77-88).

Meilleur marqueur de la partie avec 26 points, Juice Thompson a également délivré 7 passes pour établir l’évaluation la plus élevée (25). Meech Conger a totalisé 22 points alors que Antoine Eïto en a ajouté 12.

Dans la dernière ligne droite de la préparation, les hommes d'Éric Bartecheky vont maintenant participer au ProStars Angers-Pays de la Loire. Ainsi, ils affonteront Nanterre ce mercredi à 20 heures à Laval avant de jouer à Angers vendredi à 21 heures contre Avellino, un de leurs futurs adversaires en Ligue des Champions. Pour terminer, ils disputeront samedi, toujours à Angers, une finale en fonction des résultats de la semaine.

La fiche technique :
Dimanche 9 septembre 2018 – 15h00 – Salle Georges-Mention, Sablé-sur-Sarthe
MSB – Strasbourg : 77-88
Arbitres : Jérémy Foucault, Edgar Ceccarelli et Cynthia Le Quilliec

Evolution du score : 27-30, 40-50 (13-20), 57-75 (17-25), 77-88 (20-13)

Le Mans Sarthe Basket (entraîneur : Eric Bartecheky) :
24/62 (38,7%) aux tirs,
14/32 (43,8%) à 2 points, 10/30 (33,3%) à 3 points, 19/27 (70,4%) aux lancers-francs,
33 rebonds (Yeguete 8), 13 passes décisives (Thompson 7),
8 interceptions, 3 contres, 21 fautes provoquées,
11 balles perdues, 3 contres subis et 15 fautes.
Joueur éliminé : aucun.
Les marqueurs : Thompson 26 points, Conger 22, Cornelie 6, Bigote 4, Hendrix 2 puis Eïto 12, Yeguete 5, Dohou 0 et Rucklin 0.

Strasbourg (entraîneur : Vincent Collet) :
31/56 (55,4%) aux tirs,
21/37 (56,8%) à 2 points, 10/19 (52,6%) à 3 points, 16/20 (80,0%) aux lancers-francs,
34 rebonds (Fall 9), 20 passes décisives (Collins et Green 5),
7 interceptions, 3 contres, 15 fautes provoquées,
14 balles perdues, 3 contres subis et 22 fautes.
Joueur éliminé : Green.
Les marqueurs : Green 21 points, Nzeulie 17, Fall 15, Collins 12, Piétrus 1 puis Lang 12, Traoré 10, Goulmy 0, Hmae 0, Pota 0 et Wagner 0.

La feuille de statistiques :

LE MANS STRASBOURG 09 09 2018f

Le Mans Sarthe Basket

Rue Juan Manuel Fangio
72100 LE MANS
FRANCE

 

Accueil du lundi au vendredi
de 9h à 12h et de 14h à 18h

Tél : +33 (0)2 43 50 21 80
E-Mail : billetterie@msb.fr