La vidéo de reprise du MSB

Écrit par Damien le .

Jeudi, l'équipe 2017/2018 du MSB a été présentée aux médias. Retrouvez ci-dessous le résumé vidéo de cette présentation.

A la fin de l'entrainement outre les impressions des joueurs, les journalistes présents ont pu aussi recueillir les propos d'Eric Bartecheky et de Christophe Le Bouille.

DBC REPRISE MSB080817 61

Eric Bartecheky
Justin Cobbs et Romeo Travis sont arrivés mardi soir. C'était notre 3ème séance au complet. On travaille surtout le physique. Cette première semaine permet de mettre les choses en place, et de commencer à tous se connaître car on n'a pas de vécu ensemble. On a la chance de ne pas avoir de joueur en méforme donc on peut installer le cadre de jeu tranquillement.

Concernant le recrutement, il faut savoir que l'équipe a été bâtie en trois phases. Il y avait d'abord des joueurs qui étaient déjà sous contrat (Pape-Philippe Amagou, Youssoupha Fall et Wilfried Yeguete). Il y a ensuite eu la signature d'Antoine Eïto et Terry Tarpey avant mon arrivée. Il y avait donc un existant. Il restait 4 joueurs à recruter. L'idée était de voir vers quels profils de joueurs on allait, pour faire en sorte que l'équipe soit la plus équilibrée possible, complémentaire et bien hiérarchisée.

Par rapport à Will qui est athlétique et dans le mouvement et le grand Youssoupha, il fallait qu'on trouve un joueur complémentaire à l'intérieur. Le choix de Romeo Travis s'est imposé non seulement par son profil, mais aussi par son expérience et son côté leader. D.J. Stephens peut également jouer en 4 (ailier fort), mais avec un profil différent.

Pour moi, cette équipe est un challenge un peu particulier. Il va y avoir une phase d'observation et de découverte des joueurs. Il va falloir profiter de la pré-saison pour trouver le meilleur compromis entre tous les joueurs.

DBC REPRISE MSB080817 115

Christophe Le Bouille
C'est le début. C'est un peu brouillon et c'est normal car le staff tire beaucoup sur le physique.

Avec Eric Bartechecky et Vincent Loriot, on a constitué l'équipe qu'on souhaitait. On a réussi à convaincre plus ou moins rapidement les profils qu'on avait ciblés. Pour Justin Cobbs, on a été patients et on a été récompensé. Maintenant, il y a une alchimie à créer. C'est le boulot d'Eric Bartecheky et son staff. Il y a beaucoup de travail.

Mykal Riley était sur une saison un peu délicate, mais on sait tous ce dont il est capable. Il suffit de nous rappeler ce qu'il nous avait fait en playoffs avec Dijon. Il est très fort. Il a un talent incroyable. Il était en délicatesse à Nanterre. On a été également en délicatesse toute la saison dernière. On s'est trouvé pour mieux se relancer ensemble. Il va avoir beaucoup de responsabilités. Je compte beaucoup sur lui pour gagner des matchs mais aussi pour le côté spectacle.

Proposer du spectacle a été une des constantes dans les choix du recrutement. L'an passé, non seulement il y a eu un nombre de victoires insuffisant mais aussi un spectacle insuffisant. Nous sommes une entreprise de spectacle. Si on arrive à mixer le talent, la complémentarité, nos moyens financiers et des joueurs qui, a priori, sont plutôt doués pour le spectacle comme Mykal Riley l'est, comme D.J. Stephens va sûrement l'être, et Romeo Travis à sa manière, il y aura du spectacle. On sait ce que Antoine Eïto est capable de faire. Justin Cobbs est un joueur incroyable et on se rappelle tous de l'énergie que Will Yeguete a mis l'an dernier. C'est forcément une volonté mais il ne faut pas qu'on résume la constitution de l'équipe à une équipe spectaculaire parce que ça ne suffira pas et ça nous lassera tous très vite. Il faudra surtout gagner des matchs.

Equipes

Compétitions